Si vous souhaitez faire appel à un professionnel près de chez vous, vous pouvez consulter notre liste des réparateurs partenaires

N'hésitez pas à consultez la vidéo ci-contre qui explique bien les bases :Video explications changement pcb

Mise en garde : l'échange de PCB solutionne les pannes électriques et physiques mais pas les autres.

En premier lieu, il faut déterminer le numéro de votre PCB.

Le numéro est écrit sur le côté "plat", sans puces, du PCB, en vert clair sur vert foncé. Vous n'avez même pas besoin de dévisser le PCB. Voir photo ci-dessous.Puisqu'on parle de vis, si vous n'avez pas le tournevis adéquat, je vends des tournevis. En général, vous aurez besoin du torx T8 pour les PC fixes et du torx T6  pour les disques durs de PC portables. Mais il y a des cas particuliers, donc le mieux est d'avoir toute la gamme : T3, T4, T5, T6, T8.

Ensuite, vous lancez une recherche grâce au champ ci-dessus à droite. A noter : inutile d'inclure la version (ici "REV C") dans votre recherche.

PCB Number

Pour des informations spécifiques à chaque marque, sélectionnez celle-ci dans le menu Catalogue/PCB ci-dessus à droite ou au centre de la page d'accueil.

Cas particulier : si c'est un Maxtor, le numéro de contrôleur principal est lisible (avec une loupe) sur la 2eme ligne de la plus grosse puce (il faut retourner le PCB), vous pouvez aussi lancer une recherche avec ce numéro.

pour les Hitachi, 

idem avec la 1ère ligne de l'étiquette

Hitachi

Donc vous lancez une recherche avec ce/ces numéro(s) dans le champ "Rechercher un PCB" en haut.

Vous ne trouvez pas votre PCB sur le site ?

Contactez nous, nous trouverons votre PCB chez nos fournisseurs, il faudra juste patienter 2 semaines.

Sachez que le site est en phase de développement. De nouveaux modèles sont ajoutés régulièrement au catalogue et au stock. 

Supposons maintenant que vous avez votre PCB.

Pour faire l'échange, là aussi ça dépend des marques. Il y a 3 cas :

Cas 1 : Pour les  Maxtor, les vieux Hitachi et Samsung, les Seagate au format Barracuda, vous pouvez faire l'échange directement.

Cas 2 : Pour la plupart des Western Digital et des Toshiba, les nouveaux Hitachi et Samsung, il faut transférer l'information contenue dans la puce BIOS de l'ancien vers le nouveau PCB. Cette puce à 8 broches avec un numéro commençant par ou contenant un 25 : 25P0-, SST25-Puce bios

Cas 3 : Pour certains Western Digital, Toshiba et Samsung récents, la ROM est incluse dans le contrôleur principal, et là vous ne pouvez rien faire seul, adressez vous à une société de récupération de données.

 

Transfert du BIOS : (dé)souder ou flasher ?

Afin que votre disque fonctionne avec votre nouveau PCB, il est indispensable de transférer le BIOS du PCB.

Si vous ne voulez pas rentrer dans les détails techniques  commandez simplement le service proposé en bas de la fiche de votre PCB.

Auparavant, je n'avais qu'une méthode : transplanter physiquement la puce BIOS de l'ancien PCB vers le nouveau avec déssoudure / soudure. Maintenant dans certains cas, j'ai une alternative : le flashage.

Méthode 1 : (dé)souder

Vidéo qui présente une technique de soudure qui augmente vos chances de réussir votre changement de PCB.

Tuto Soudure à l'air chaud avec pâte à souder

Vous allez avoir besoin d'un poste à souder à l'air chaud comme le 858D (45€ sur Amazon, 37€ sur AliExpress) :

45€ sur Amazon

Une fois la puce BIOS repérée sur le PCB, il vous reste à :

  • Chauffer pour dé-souder la puce BIOS de l'ancien PCB, s'aider d'une pince à épiler
  • Faire de même avec le nouveau PCB
  • Fixer l'ancienne puce sur le nouveau PCB, un conseil : rajoutez un peu de pâte à souder sur les points de contacts avant de déposer la puce.

Délai de rétractation : Vous pouvez nous retourner un PCB (retour à vos frais) sans avoir à vous justifier dans un délai de 14 jours après la réception de la commande. Vous serez remboursé par avoir ou virement bancaire. A partir du moment ou vous avez chauffé le PCB pour par exemple changer la puce BIOS, le retour ne sera plus accepté.

Méthode 2 : Flasher

J'ai maintenant une nouvelle méthode alternative qui permet de ne transférer que les données à l'aide d'un mini programmeur CH341A et ses pinces.

Cette méthode expliquée ci-dessous a des avantages : coût du matériel très bas, très simple d'utilisation, mais elle a un pré-requis : il faut réussir à pincer la puce Bios. Et ça ce n'est pas possible sur tous les types de PCB. J'ai donc décidé de lister la flashabilité de mon stock de PCB.

Mini programmeur CH341A

Pour vous guider vous pouvez regarder la vidéo en anglais : How to use a BIOS flasher w/ Test clip to flash BIOS chips in Linux & Windows

En français, pour résumer,

sous Linux,

installez d'abord flashrom : sudo apt install flashrom

connectez l'ancien PCB pour lire les données de la puce : sudo flashrom --programmer ch341a_spi -r new.bin

connectez ensuite le nouveau PCB pour écrire : sudo flashrom --programmer ch341a_spi -w new.bin

et voilà, le tour est joué.

Pour Windows, c'est possible, je ferai un mini-tuto plus tard